Annonce officielle du rassemblement « Unis Pour Luchon »

Il a grandi entre la cité thermale et Saléchan. Sa carrière professionnelle, Gérard Subercaze l’a menée entre le groupe Bouygues, où il a été ingénieur pendant 20 ans, puis dans la société Nouvelle Rougé Ségéla, basée à Moustajon, qu’il a créée puis vendue en 2017. Aujourd’hui à la tête d’une société de conseil, expert auprès de la cour d »appel de Toulouse et de la cour administrative d’appel de Bordeaux, l’enfant du pays a décidé de se tourner vers les Luchonnaises et Luchonnais et de s’engager en vue des prochaines élections municipales. Il est donc le premier candidat à se déclarer en mettant résolument en avant une volonté de rassemblement, d’union municipale et de partage.

Quel a été le déclic pour cette candidature ?

Le collectif que j’anime est composé de personnalités qui ont en points communs leur attachement à la ville de Luchon, la volonté d’agir pour les générations futures et la possibilité de consacrer du temps aux Luchonnais, sans rien attendre en retour. Nous sommes nombreux à mal vivre le déclin de notre ville. Autour de nous, des vallées se développent, des investissements importants sont réalisés. Le mandat municipal qui s’ouvrira en 2020 est crucial pour la ville de Luchon : soit des investissements de modernisation économique, urbains et sociaux sont réalisés et réussis et alors Luchon pourra pleinement exploiter son potentiel et devenir l’une des plus belles villes et cœur touristique de nos Pyrénées, au XXIe siècle. Soit son déclin s’accélérera, de façon irrémédiable.

Quelle sera votre différence ?

Plus que tout, les Luchonnais que j’entends souhaitent, non pas la victoire d’un parti sur un autre, mais un rassemblement des énergies, des femmes et des hommes de bonne volonté pour mener avec succès les projets indispensables à la prospérité de la ville et du pays de Luchon. Chacun a sa sensibilité et son histoire, moi-même je viens de la gauche. Il faut rechercher l’union et la concorde pour relever nos défis communs. Pour réussir, nous devons trouver des consensus, discuter, échanger, ne pas diviser, ne pas exclure. Nous devons construire. Voilà l’état d’esprit du collectif que j’anime.

Comment allez-vous travailler ?

Nous allons nous atteler à cette tâche en mobilisant tous les acteurs de la vie économique, sociale, environnementale, sportive et culturelle, qu’ils soient résidents à l’année ou bien, résidents secondaires attachés à Luchon. Nous essayerons d’unir l’ensemble des énergies : sensibilité de droite, de gauche, du centre, écologiste ou sans aucune étiquette politique, et ce dans un seul but, redresser notre pays et retrouver la concorde. Nous allons lancer dès septembre, une série de réunions thématiques. Nous y débattrons des différents thèmes qui nous paraissent importants pour notre territoire et nous convions à venir nous rejoindre, tous ceux qui souhaitent travailler pour préparer le futur de notre ville.

Pour vous joindre ?

Vous pouvez nous contacter via l’adresse email : contact@unispourluchon.fr et nous sommes en train de finaliser notre site internet que vous pourrez retrouver à l’adresse http://www.unispourluchon.fr

Consultez l’article original sur le site de La Dépêche du Midi: https://www.ladepeche.fr/2019/06/22/gerard-subercaze-veut-rassembler,8271315.php