« Je partage l’inquiétude des Luchonnais »

À propos de la privatisation des Thermes de Luchon

« Jeudi soir, à 20h30, le conseil municipal doit se réunir pour autoriser le maire de Luchon Louis Ferré à négocier directement avec un repreneur pour la privatisation de l’établissement thermal alors que l’appel d’offres lancé pour la DSP (Délégation de service public) s’est avéré infructueux suite à un… « bug informatique ».

Gérard Subercaze, tête de la liste Unis Pour Luchon aux municipales de mars 2020, réagit sur mon blog, sur cette procédure que d’aucun trouveront faite dans l’extrême urgence à cinq mois d’une échéance électorale.

« Un appel d’offre, une réponse unique remise hors délai, la demande du maire de pouvoir engager des négociations de gré à gré, un collectif d’hôteliers inquiets… la situation est brouillonne et les signaux ne sont pas bons : la sérénité et la confiance ne sont pas au rendez-vous.

Le sujet intéresse tout le monde : parmi les élus d’aujourd’hui, ceux de demain, mais dans la population du Luchonnais dans son ensemble, je sens une certaine inquiétude monter et je la partage.

Pourtant, sur un sujet aussi important pour l’avenir de Luchon, il faut se mettre en situation collectivement d’obtenir leur meilleur accord possible, ne pas négocier dans un coin mais au contraire largement rassembler autour d’un projet de ville.

Ce n’est pas le cas aujourd’hui. »

Consultez l’article original sur le site de Paul Tian: https://www.ladepeche.fr/2019/06/22/gerard-subercaze-veut-rassembler,8271315.php